Déclaration Ariel-Doctrine

profession de foi_fr
Les Écritures
Nous croyons que la Bible, l’Ancien et le Nouveau Testament (le Tanach et la Brit Hadasha), est entièrement inspirée de Dieu, qu’elle est la révélation complète et finale adressée à l’homme jusqu’au retour du Messie. Les 66 livres de la Bible, de la Genèse à l’Apocalypse, ne contiennent aucune erreur quant aux écrits originaux. Ils font autorité dans chaque sphère des connaissances auxquelles ils font référence, incluant la foi, la pratique, la science et l’histoire.Proverbe 30,5-6; Ésaïe 40,7-8; Jérémie 31,31; Jean 10,35; 2 Timothée 3,16; 2 Pierre 1,19-21.

Le Père
Nous croyons que Dieu est UN tel que le déclare le Shéma (Deutéronome 6,4). Dieu est le créateur de toutes choses. Il est infini et parfait, existant éternellement en trois personnes égales, chacune possédant la nature et les perfections de la déité, ainsi que les caractéristiques distinctes de la personnalité.Deutéronome 6,4; Ésaïe 48,16; Matthieu 28,19; Jean 6,27; Actes 5,3-4; 2 Corinthiens 13,14; Hébreux 1,8.Nous croyons que Dieu est le Père souverain et qu’Il domine sur toute la création; qu’Il est le Père d’Israël qu’Il a choisi comme son unique peuple; qu’Il est le Père du Messie Yéshoua (Jésus), qu’Il l’a envoyé dans le monde pour racheter l’humanité et qu’Il est le Père de tous ceux qui croient au salut par grâce en Yéshoua le Messie.

Exode 4,22; Matthieu 3,17; Jean 1,12; 3,16; Actes 17,29; Galates 3,26.

 

Le Messie

Nous croyons que Dieu le Fils s’est incarné dans la personne de Yéshoua, le Messie promis d’Israël, étant l’accomplissement des prophéties messianiques. Il a été conçu par l’Esprit de Dieu et né d’une vierge juive, Miryam (Marie). Yéshoua est pleinement Dieu et aussi pleinement homme, sans division ni confusion.

Ésaïe 7,14; 9,6-7; Jérémie 23,5-6; Michée 5,2; Luc 1,26-33;35; Luc 24,25-26; 44-46; Jean 1,1-2, 14, 18; 10,30.

Nous croyons que le Messie Yéshoua est mort comme sacrifice substitutif pour le péché de l’humanité et que tous ceux qui croient en Lui sont déclarés justes sur la base de son sang versé. Par sa mort substitutive et expiatoire, Il a payé le prix de notre rédemption, qu’Il a été préfiguré dans le Tanach, dans le sacrifice de l’Agneau pascal, dans les sacrifices pour les transgressions et dans les sacrifices pour les péchés à Yom Kippour.

Genèse 14,17-20; Psaumes 16,10-11; 110,4; Zacharie 6,12-13; Actes 1,9-11; Romains 8,34;

1 Corinthiens 15,4-8; Hébreux 7,1-28; 8,:1; 1 Jean 2,1.

 

Le Saint-Esprit

Nous croyons que le Ruach Hakodesh (le Saint-Esprit) est une personne. Il possède tous les attributs distincts de la déité et par conséquent, Il est Dieu. Il ne parle pas de lui-même et Il est toujours là pour glorifier et rendre témoignage du Messie Yéshoua.

Genèse 1,2; Psaume 139,7; Néhémie 9,20; Jean 15,26-27; 1 Corinthiens 2,10-11; 12,11; 2 Corinthiens 13,14; Éphésiens 4,30.

Nous croyons que, durant la période du Tanach (A.T.), l’Esprit de Dieu était actif dans la création du monde et qu’Il accordait temporairement des dons à des individus afin de leur donner de la puissance et de les remplir de sa présence pour qu’ils servent Dieu dans des situations spécifiques.

Genèse 1,2; Exode 31,3; Nombres 27,18; Juge 6,34.

Nous croyons que l’Esprit de Dieu agit aujourd’hui, qu’Il convainc le monde de péché, de justice et de jugement; qu’Il régénère, scelle et met à part les croyants pour une vie sainte. Au moment du salut, chaque croyant est baptisé (immergé) du Saint Esprit dans le corps du Messie. Le croyant est habité par le Saint-Esprit pour toujours; ainsi, tous les croyants sont complets dans le Messie et possèdent toutes les bénédictions spirituelles. Le croyant a le privilège et la responsabilité d’être constamment rempli (contrôlé) par le Saint-Esprit, afin de produire le fruit de l’Esprit dans sa vie.

Jean 14,16-17; 16,7-15; Romains 8,9; 1 Corinthiens 12,13, 28, 30; Éphésiens1,13; 5,18; Galates 5,22-23; Colossiens 2,9-10; 2 Thessaloniciens 2,13.

Nous croyons qu’au moment du salut, le Saint-Esprit accorde au croyant au moins un don spirituel, pour l’édification et les besoins du Corps du Messie.

1 Corinthiens 12,7-11; 13,13; Éphésiens 4,11-13; 1 Pierre 4,10-11.

 

Les anges, Satan et les démons

Nous croyons que des myriades d’anges sont demeurés saints et qu’ils se tiennent devant le trône de Dieu en train de le louer, de l’adorer et de le glorifier. Ils sont envoyés comme des agents spéciaux pour annoncer les plans de Dieu et pour exercer un ministère en faveur de tous les croyants.

Ésaïe 6,1-7; Daniel 10,10-21; Luc 15,10; Éphésiens 1,21; Hébreux 1,13-14; Apocalypse 7,11-12.

Nous croyons à l’existence personnelle de Satan qui avait le plus haut rang de tous les êtres spirituels créés qui sont les anges. Il pécha par orgueil et entraîna avec lui dans sa chute une grande multitude d’anges (qui sont appelés démons).

Ésaïe 14,12-17; Ézéchiel 28,11, 19; Apocalypse 12,1-4; Luc 10,18; 1 Timothée 3,6; 2 Pierre 2,4.

Nous croyons que Satan est à l’origine du mal. Lui et ses agents sont actifs en voilant la vérité spirituelle aux êtres humains, en les incitant à l’antisémitisme et à l’hostilité envers Israël et en essayant de vaincre les croyants. Les croyants peuvent et doivent lui résister en mettant en application les vérités bibliques.

Genèse 3,1-9; Luc 10,18; 2 Corinthiens 4,3-4; Éphésiens 6,10-19; Jacques 4,7-8; 1 Pierre 5,8-9; Apocalypse 12,13.

Nous croyons que Satan est le dieu de ce système; qu’il règne sur le monde de non-croyants. Bien qu’il ne soit pas encore anéanti, il a été jugé par la mort et la résurrection du Messie Yéshoua. Après le règne messianique de mille ans, Satan sera jeté dans le lac de feu et subira le châtiment éternel.

2 Corinthiens 4,3-4; Éphésiens 2,1-3; Colossiens 2,15; Apocalypse 20,10.

 

L’homme

Nous croyons que l’homme et la femme furent créés à l’image de Dieu. Adam a péché et la conséquence a été non seulement la mort physique, mais aussi la mort spirituelle qui est la séparation d’avec Dieu. Les conséquences de ce péché affectent toute l’humanité: tous les êtres humains naissent avec une nature pécheresse; ils pèchent en pensées, en paroles et en actions.

Genèse 1,26-27; 2,16-17; Ésaïe 53:6; 64,6; Jérémie 17,9; Marc 7,20-23; Jean 2,24-25; Romains 3,23; 5,12-19; Éphésiens 2,1-3.

 

Le salut

Nous croyons que quiconque se repent de ses péchés et croit, par la foi, que le Messie Yéshoua est le Sauveur et Rédempteur, est immédiatement pardonné de ses péchés et devient un enfant de Dieu. Ce salut n’est pas le fruit d’un quelconque effort humain, des oeuvres ou du mérite. Le salut dépend entièrement de la faveur non méritée de Dieu. Il n’y a donc pour le Juif ou le Gentil (non-Juif) aucun moyen d’être sauvé, sauf la foi en Yéshoua, le Messie.

Genèse15,6; Habacuc 2,4; Jean 1,12-13; 14,6; Actes 4,12; Romains 3,28; Éphésiens 1,7; 2,8-9; Tite 3,5.

Nous croyons qu’à la nouvelle naissance, tous les croyants ont la sécurité du salut éternel par la puissance de Dieu, par la présence et le sceau du Saint-Esprit et par l’intercession de Yéshoua le Messie.

Zacharie 6,12-13; Jean 10,28-30; 14,16-17; Romains 8,33-39, Éphésiens 4:30; 1 Jean 2,1; 1 Pierre 1,23.

Nous croyons que tous les croyants, même s’ils sont pardonnés, gardent leur pleine capacité de pécher dans cette vie. Cependant, en s’identifiant à Yéshoua le Messie, en s’appuyant sur la puissance du Saint-Esprit et par la connaissance des Écritures, Dieu a pourvu pleinement et gracieusement pour que les croyants lui obéissent.

Jean 17,17; Romains 6,1-11; 7,15-21; 8,11-13; 1 Jean 1,8-2,2.

 

Le Corps du Messie

Nous croyons que tous ceux qui croient en Yéshoua sont membres du Corps universel qui est l’épouse du Messie. Le Corps du Messie a commencé à Shavuot (la Pentecôte) avec le baptême du Saint-Esprit, après l’ascension du Messie Yéshoua et sera complet quand le Messie reviendra chercher son épouse. Les membres de ce Corps ne sont pas affiliés à une organisation séculière mais sont uniquement fondés sur la foi en Yéshoua le Messie. Ce Corps est distinct d’Israël, et il est composé de Juifs et de Gentils, qui sont devenus un par la mort du Messie. Ces membres ont le devoir de garder l’unité de l’Esprit et les liens d’amour avec un coeur pur.

Matthieu 16,18; Actes 1,5; 2,14-36; 1 Corinthiens 12,13; Éphésiens 2,11-15; 5,23-27; Colossiens 1,18; 3,14-15. 

Nous croyons que l’Église locale est la manifestation visible du Corps universel du Messie. Elle est là pour glorifier Dieu par l’adoration, l’enseignement, la redevabilité, la discipline, la communion fraternelle et l’évangélisation. Être membre de l’Église locale est une exigence des Écritures. Bien que l’entrée dans le Corps universel du Messie se fasse immédiatement sur la confession de sa foi en Yéshoua le Messie, prendre la décision de devenir membre d’une église locale est une exigence que doit remplir chaque croyant. La fonction d’Ancien dans l’Église locale est réservée à tout croyant qui possède les aptitudes mentionnées à cet effet dans le Nouveau Testament.

Matthieu 28,19-20; Actes 2,42-47; Éphésiens 4,11-13; 1 Timothée 3,1-7; Tite 1,5-9; Hébreux 10,19-24.

 

Israël

Nous croyons que le peuple juif est le peuple choisi de Dieu, qu’Il l’a élu pour être une nation sainte et un royaume de sacrificateurs. Le choix de Dieu est irrévocable malgré le fait que la nation ait rejeté Yéshoua le Messie. Dieu va épurer Israël pour son incrédulité durant la Grande Tribulation, «le temps d’angoisse pour Jacob». Finalement, tous les Juifs qui seront vivants au retour de Yéshoua le reconnaîtront comme leur vrai Messie et ainsi «tout Israël sera sauvé».

Ésaïe 52,13-53,12; Jérémie 30,7; Ézéchiel 20,33-42; Daniel 9,27; Zacharie 12,10; 13,8-9; Romains 9,4-5; 11,26.

Nous croyons qu’Israël est distinct du Corps du Messie. Cependant les Juifs qui croient en Yéshoua ont une double identité : ils sont le reste spirituel de l’Israël physique et ils font partie du Corps du Messie.

Exode 19,6; Amos 3,2; 9,8; Romains 11,1-5; Éphésiens 2,14-16.

Nous croyons que l’Alliance abrahamique est une alliance irrévocable et inconditionnelle donnée au peuple juif. Cette alliance accorde au peuple juif un droit de propriété sur la terre d’Israël et promet un descendant (le Messie) qui viendra pour racheter Israël et déverser la bénédiction sur le monde entier à travers Israël et son Messie. Dieu va accomplir finalement chaque aspect de l’Alliance abrahamique, tant physiques que spirituels, dans le royaume messianique. À ce moment-là, le peuple juif connaîtra Dieu personnellement à travers Yéshoua le Messie et ils posséderont toute la terre d’Israël selon les frontières que Dieu a délimitées.

Genèse 12,1-3; 15,17-18; Jérémie 31,31-34; Romains 11,25-28.

Nous croyons que, puisque l’Évangile a d’abord été donné au peuple juif, c’est la responsabilité et le privilège des croyants de leur communiquer la Bonne Nouvelle du Messie Yéshoua avec assurance et sensibilité. C’est aussi le devoir du croyant de soutenir et d’aimer Israël en s’opposant à l’antisémitisme, conformément aux dispositions de l’Alliance abrahamique.

Genèse 12,3; Nombres 24,9; Jérémie 31,35-37; Ézéchiel 36,22-28; Matthieu 28,18-20; Jean 4,22; Actes 13,46; Romains 1,16.

Nous croyons que la Loi de Moïse, comme règle de vie, a été accomplie par le Messie; par conséquent, les croyants Juifs et non-Juifs ne sont plus soumis à la condamnation de cette loi: ils sont maintenant sous la Loi du Messie. Cependant, le croyant en Yéshoua, Juif et Gentil, est libre de conserver certains aspects de la Loi de Moïse et l’identité culturelle juive qui n’enfreignent pas les Écritures. L’observance des coutumes juives doit être pour enseigner des vérités bibliques et pour glorifier Yéshoua. Ces observances ne sont pas, et ne seront jamais, un moyen de justification ou de sanctification qui s’obtient seulement par la foi. Ce n’est pas non plus un sujet d’orgueil qui redresserait le mur de séparation entre le Juif et le Gentil. Pour le croyant juif, ces observances sont les expressions bibliques absolues de l’identité juive donnée par Dieu et un moyen d’accomplir sa responsabilité de témoigner de la fidélité de Dieu pour tout le Corps du Messie et pour le monde des non-croyants. Pour le croyant non-Juif, c’est un moyen de s’identifier à la communauté juive et une façon d’exprimer les racines juives de sa foi.

Actes 21,24-26; Galates 6,2; Romains 6,14; 8,1-2; 10,4; 1 Corinthiens 9,20; 2 Corinthiens 3,1, 11; Galates 3,3; 11; 6,2; Éphésiens 2,14.

 

Le Temps de la Fin

Nous croyons qu’à la mort physique, les croyants en Yéshoua le Messie entrent dans la bienheureuse présence de Dieu. Ceux qui n’ont pas cru en Yéshoua subiront le châtiment de souffrir consciemment d’être séparés de Dieu.

Luc 16,19-31; 1 Corinthiens 5:6-8; Philippiens 1,21-23; Hébreux 9,27.

Nous croyons au retour personnel, imminent et pré-tribulationel du Seigneur Yéshoua, le Messie, pour son épouse. À ce moment, tous les membres du Corps du Messie, morts ou vivants, seront réunis pour toujours avec le Seigneur. Après cet événement qu’on appelle l’Enlèvement, commencera le temps de la Tribulation. La Tribulation représente la septième semaine annoncée par le prophète Daniel, une période de sept ans pendant laquelle la colère de Dieu s’abattra sur la terre; elle est aussi connue comme le temps d’angoisse de Jacob. Durant ce temps, Dieu va épurer Israël et toute la nation qui survivra deviendra croyante en Yéshoua, le Messie.

Daniel 9,24-27; Ézéchiel 20,33-40; Romains 11,26; 1 Corinthiens 15,51-53; 1 Thessaloniciens 1,10; 4,13-18; 5,1-11; Tite 2,13; Apocalypse 3:10.

Nous croyons au retour personnel, corporel, visible et pré-millénial du Seigneur Yéshoua; Il enlèvera la corruption de toute la création, restaurera Israël dans son pays, accomplira les promesses de l’Alliance que Dieu lui a promis, et mènera le monde entier à la connaissance de Dieu. Nous croyons littéralement au règne messianique de mille ans sur la terre.

Deutéronome 30,1-10; Ésaïe 9,6-7; 11,2-5; Ézéchiel 37,21-28; Matthieu.24,30; Actes 1,11; Romains 8,19-23; 11,25-27.

Nous croyons à la résurrection corporelle de tous les hommes: ceux qui ont cru en Yéshoua comme leur Messie et Sauveur ressusciteront pour vivre éternellement avec Dieu après le jugement du trône du Messie (la Bima); ceux qui n’auront pas accepté Yéshoua comme leur Messie et Sauveur ressusciteront pour subir le jugement et la souffrance éternelle d’être séparés de Dieu.

Job 19,52; Psaume 49,13-20; Daniel 12,2; Jean 5,28-29; 1 Corinthiens 15,35-54; 1 Thessaloniciens 4,14-17; Apocalypse 20,4-6, 12-15; 21,1-8.